Tap to Pay : l’Application Apple permettant de transformer un iPhone en un terminal de paiement

Attendu depuis déjà quelques mois en France, le service Tap to Pay d’Apple est désormais proposé aux commerçants français.

Publié le

Apple Tap to Pay

Le groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d’Epargne), la néobanque Revolut, mais aussi les sociétés Adyen, SumUp, myPOS ou encore Worldline proposent dès ce mardi la solution à leurs clients professionnels. BNP Paribas, Crédit Coopératif, Stripe et Stancer (la filiale de paiement de Free) devraient suivre, prévient Apple.

Un concurrent sérieux des terminaux de paiement

Les commerçants peuvent désormais utiliser leur iPhone pour encaisser des achats et ainsi remplacer un terminal de paiement. Il faut détenir un iPhone, au minimum en version XS afin que le service fonctionne. Il faut par ailleurs évidemment souscrire à une offre de service Tap To Pay auprès de sa banque.

(c) Apple

Plus besoin de s’équiper d’un terminal de paiement pour effectuer une transaction. Il suffit, pour le commerçant, de télécharger une application fournie par l’un des partenaires d’Apple. Celle-ci permet de prendre en charge le paiement, qui peut se faire avec une carte bancaire ou bien un « wallet » (portefeuille numérique), comme la solution maison Apple Pay, Samsung Pay ou autre. Comme pour le paiement sans contact sur un terminal classique, toute transaction dont le montant dépasse 50 euros nécessite de taper son code sur l’iPhone du commerçant, qu’il s’agisse de petites entreprises, de professionnels ou de grands distributeurs. Pour les paiements avec une CB enregistrée sur un iPhone, les transactions peuvent dépasser les 50 euros.

Expérience de paiement simple et fiable

Les commerçants utilisant Tap to Pay sur iPhone offrent aux clients une expérience de paiement cohérente et fiable. L’écran présenté aux clients indique clairement le montant facturé, le nom du commerçant, l’icône de la catégorie et les instructions pour savoir où utiliser leur carte ou leur appareil. Avec Tap to Pay sur iPhone, les données de paiement des clients sont protégées par la même technologie qui rend Apple Pay privé et sécurisé. Toutes les transactions effectuées à l’aide de Tap to Pay sur iPhone sont cryptées et traitées à l’aide de l’élément sécurisé et, comme avec Apple Pay, Apple ne sait pas ce qui est acheté ni qui l’achète.

Valider les cartes de paiement et les achats

En plus d’accepter les paiements, les commerçants peuvent utiliser Tap to Pay sur iPhone pour lire la carte de paiement d’un client sans effectuer de frais, afin de pouvoir facilement :

  • Ajoutez une carte au dossier d’un client pour les paiements futurs, tels que les cotisations mensuelles à une salle de sport.
  • Recherchez un achat précédent pour faciliter la réalisation de transactions, telles que l’émission d’un remboursement sans reçu.

Lire et émettre des cartes de fidélité

Les cartes de fidélité, les cartes de réduction et les cartes à points compatibles NFC dans Apple Wallet peuvent être lues avec Tap to Pay sur iPhone indépendamment ou en même temps que les cartes de paiement. Les commerçants disposant de cartes de fidélité prises en charge par Apple Wallet peuvent également envoyer des demandes aux clients Apple Pay pour qu’ils rejoignent leur programme de fidélité dans le cadre d’une transaction Tap to Pay sur iPhone.

Pas de données sur les paiements

Côté cartes, celles d’American Express, de Visa et de Mastercard seront immédiatement acceptées. La prise en charge des cartes CB, qui reste le schéma de paiement le plus utilisé en France, interviendra « dans les semaines à venir », indique le groupe américain.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également