Les résultats de BPCE plongent de 29 % au premier trimestre 2023

La hausse des taux favorable aux banques ? Une idée reçue qui persiste malgré les faits.

Publié le

Résultats BPCE T1 2023 : -29 % vs T1 2022

Au T1-23, le Groupe BPCE enregistre une baisse de 5% de son produit net bancaire à 5 815 millions d’euros, en raison de la

baisse du PNB du pôle Banque de Proximité et Assurance (BPA) de 7 % tandis que le PNB du pôle Global Financial Services (GFS) progresse de 2%. Les revenus du pôle BPA atteignent 3 891 millions d’euros (- 7%) dans un contexte de pression sur la MNI (marge nette d’Intérêts), due à la hausse du coût des ressources plus rapide que le « repricing » des actifs.

Le PNB de GFS ressort à 1 822 millions d’euros, en hausse de 2 % au T1-23. Cette augmentation provient principalement de celle du PNB de la Banque de Grande Clientèle (+ 7 %) portée par une stratégie efficace de diversification. Le PNB de la Gestion d’actifs et de fortune est en recul de 4 % en raison de la baisse des commissions de gestion, conséquence de la baisse des encours moyens de 10 % sur un an à cours de change constants.

Les frais de gestion du T1-23 sont stables à 4 587 millions d’euros.

Le coefficient d’exploitation hors éléments exceptionnels et hors contribution au FRU1 s’établit à 67,9 % au T1-23, en hausse de 4,2 pp. Le résultat brut d’exploitation ressort en baisse de 22 % au T4-22 à 1 228 millions d’euros.

Le coût du risque du Groupe BPCE est en baisse de 21% au T1-23 et s’élève à 326 millions d’euros

Résultats des banques au 1er trimestre 2023
Résultats des banques au 1er trimestre 2023 (c) FranceTransactions.com
2023 : encore une année faste pour les banques ?

La remontée des taux d’intérêts favoriserait les banques selon les idées reçues.
Résultats des banques 2023
Réseaux bancairesRésultats T1 2023 avant impôt (M €)Résultats T1 2022 avant impôt (M €)Évolution 2023 vs 2022

Banque Populaire
435
585
 25.6 %

BPCE Groupe
533
755
 29.4 %

BNP Paribas
4435
2108
+110.3 %

Crédit Agricole Groupe

1331

Crédit Agricole SA

756

Caisse d’Epargne
345
571
 39.57 %

Société Générale

842

Oney Banque

23

La liste des réseaux bancaires est affichée par ordre alphabétique. Source chiffrée : publication des banques.

Nicolas Namias, président du directoire de BPCE, a déclaré : « Dans un contexte de ralentissement économique et d’inflation toujours élevée, le Groupe BPCE, grâce à un très fort engagement de l’ensemble de ses équipes, a poursuivi son développement commercial. Les Banques Populaires, les Caisses d’Epargne et tous les métiers de la banque de détail, en soutenant le financement des territoires, ont développé leur base de clients sur tous les segments. Les métiers globaux de la CIB et de l’AM ont continué leur expansion en accompagnant leurs clients dans un contexte de volatilité des marchés financiers. Comme nous l’avions anticipé, les effets de la hausse rapide des taux, notamment ceux de l’épargne réglementée, marquent les performances financières de nos métiers. Cette situation devrait perdurer encore dans les prochains trimestres. Elle reflète l’empreinte du Groupe BPCE dans le financement de l’économie française. Le contexte actuel conforte notre modèle coopératif, solide, utile à nos clients et à nos sociétaires, au cœur de l’écosystème de nos régions et avec une vision de long terme. »

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également