Les arnaques de prêts entre particuliers foisonnent !

Les banques n’ont pas la cote... Mais au moins, elles sont gages de sécurité pour les crédits. Ce n’est pas le cas pour les crédits entre particuliers : les arnaques sont légions.

Publié le  à 0 h 0

Le financement participatif, un principe séduisant, mais des risques d’arnaques bien plus élevés... Si le prêt entre particulier est bien une activité légale, de nombreux arnaqueurs cherchent leur victimes sur la toile.

Rien de mieux que se passer des banques. Cela fait écho aux oreilles des particuliers. Mais voilà, l’Homme est un loup pour l’homme... Et certains arnaqueurs profitent largement de la confiance et parfois de la naïveté de personnes à la recherche de crédits à la consommation.

Du recrutement essentiellement par emails, ainsi que dans les forums, et les réseaux sociaux

Rien de nouveau, toujours le même principe. Pour appâter les victimes, un crédit entre particulier, sans banque, est promis. Le taux peut être même compétitif. L’enjeu n’est pas là. Après avoir été appâté l’emprunteur, il devra avancer des frais de dossiers. L’arnaque est là. Ces frais de dossiers ne correspondent à rien. Et le crédit convoité ne sera jamais mis à disposition. Impossible par la suite de récupérer ses frais de dossier.

Les arnaqueurs peuvent avoir pignon sur rue, avec des sites Internet au look professionnel... Lorsque la mise en relation entre prêteurs et emprunteurs est organisée sur des plateformes Internet, il faut vérifier l’engagement de responsabilité de la plateforme avant de s’inscrire. En cas d’arnaque, il faudra attaquer la plateforme en justice. L’emprunteur aura pris de vérifier que la plateforme appartient à une société déclarée (RCS), dûment accréditée pour effectuer cette activité.

Enfin, le mieux est de ne jamais choisir un crédit avec des frais de dossier, afin de ne pas avancer de l’argent. Quand on cherche à emprunter, commencer par payer, cela part mal...

Et Prêt d’Union dans tout cela ?

Prêt d’Union dont le business est justement le prêt entre particuliers, est une valeur sûre. Des prêts entre particuliers, sans banque, un credo largement repris sur le site. Sauf que, dans la vraie vie, Prêt d’Union n’est si éloigné des banques que cela. Un de ses actionnaires de référence n’est autre que le Crédit Mutuel.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.