LCL Triple Tempo : nouveau fonds à formule d’une échéance maximale de 6 ans

Le LCL propose à ses clients investisseurs un nouveau fonds à formule : LCL Triple Tempo, permettant trois options de sortie sur un horizon de placement de 6 ans maximum. Ce fonds à formule ne garantit pas le capital investi. La période de souscription est limitée jusqu’au 7 décembre prochain.

Publié le  à 0 h 0

Alors que les indices boursiers tutoient des plus hauts historiques, investir maintenant sur un sous-jacent comme l’indice Euro Stoxx 50 peut paraître surprenant. Et pourtant, le LCL n’hésite pas à proposer ce type d’investissement à ses clients. Détails.

LCL Triple Tempo (Oct 2017) et LCL Triple Tempo AV (Oct 2017)

LCL lance deux nouveaux placements à destination des particuliers : LCL Triple Tempo (Oct 2017), éligible au [a[PEA]a] et au [a[compte-titres]a], et LCL Triple Tempo AV (Oct 2017), éligible à l’[a[assurance-vie]a].

LCL Triple Tempo AV (Oct 2017) : unité de compte accessible sur les contrats commercialisés par LCL

LCL Triple Tempo AV (Oct 2017) peut être choisi comme unité de compte dans les contrats : [a[Lionvie Rouge Corinthe]a], Lionvie Rouge Corinthe 2, Rouge Corinthe Série 3, Lionvie Vert Equateur, Lionvie Vert Equateur Série 2, Lionvie Multicapital, Actilion Vie 1et 2, Lionvie Opportunité Déc 97/ Avril 98/ Nov 98/ Mars 99/Oct 99/Avril 00/ Août 00/Déc 00/ Avril 01/Juillet 01 (sauf Juin 97), Lionvie Opportunités permanent, Lionvie Croissance Double, Acuity, Acuity 2.

D’une durée maximale de 6 ans, ces deux produits financiers (à capital non garanti) proposent des solutions d’investissement liées aux marchés actions de la zone euro (au travers de l’indice Euro Stoxx 50® calculé hors dividendes). LCL Triple Tempo propose de bénéficier d’une sortie automatique anticipée à 2 ans ou 4 ans en cas de hausse ou de stabilité de l’indice Euro Stoxx 50® (calculé hors dividendes).

Souscription ouverte jusqu’au 7 décembre

La commercialisation de LCL Triple Tempo (Oct 2017) et de LCL Triple Tempo AV (Oct 2017) est ouverte jusqu’au 7 décembre 2017 (17h) mais peut être close avant, dès lors que le montant maximum de collecte défini dans la documentation réglementaire est atteint.

Gains plafonnés, mais risque de perte de capital non limité

Les gains éventuels annoncés sont plafonnés à hauteur d’un montant fixe prédéterminé. Ces placements présentent un risque de perte en capital non mesurable a priori si l’Indice connaît une baisse de plus de 40% à 6 ans. Cette perte en capital serait égale à l’intégralité de la baisse de l’Indice.

A 2 ans / A l’issue de la 2ème année

 Si l’indice est en baisse par rapport à sa Valeur Initiale, la formule se poursuivra pour deux années supplémentaires.
 Si l’indice est stable ou en hausse par rapport à sa Valeur Initiale : le client perçoit en plus de son capital2 un gain fixe prédéterminé de 10% (Taux de Rendement Annuel Brut ou TRAB3 de 4,87%), et la formule s’arrête alors automatiquement.

A 4 ans / A l’issue de la 4ème année

 Si l’indice est en baisse par rapport à sa Valeur Initiale, la formule se poursuivra pour deux années supplémentaires.
 Si l’indice est stable ou en hausse par rapport à sa Valeur Initiale : le client perçoit en plus de son capital (2) un gain fixe prédéterminé de 20% (TRAB3 de 4,67%), et la formule s’arrête alors automatiquement.

A 6 ans / A l’échéance de la formule

 Si l’indice est en baisse de plus de 40% par rapport à sa Valeur Initiale : le client supportera une perte en capital à la baisse intégrale de l’indice, soit une perte d’au moins 40% du capital investi.
 Si l’indice est négatif et connait une baisse comprise entre 10% (exclu) et 40% (inclus) par rapport à sa Valeur Initiale : le client perçoit son capital (2).
 Si l’indice est en hausse ou connait une baisse inférieure à 10% par rapport à sa Valeur Initiale : le client perçoit son capital (2) augmenté d’un gain fixe prédéterminé de 30% (TRAB3 de 4,47%).

TRAB = Taux de Rendement Annuel Brut (hors frais et hors fiscalité liée au cadre d’investissement).

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également