LCL : Offre assurance-vie, 30€ offerts pour la souscription du contrat Gulliver

Le contrat d’assurance-vie Gulliver n’a rien de véritablement attirant. Quel intérêt d’opter pour un contrat d’assurance-vie spécial enfant, alors que la plupart des contrats performants peuvent être souscrits au nom d’un mineur ?

Publié le  à 0 h 0

Saviez-vous que les contrats les plus moribonds du marché sont les plus souscrits ? Ce paradoxe perdure, car les Français pensent encore, à tort, qu’une banque est plus sûre qu’un courtier. Le courtier peut faire faillite, cela ne gênera en rien la vie de votre contrat, car c’est l’assureur qui le gère, pas le courtier. Alors que si votre banque fait faillite, cela n’impactera pas non plus votre contrat, c’est toujours un assureur qui le gère, la banque ne fait que vendre, mais ce sera par contre plus délicat pour votre [a[compte bancaire]a]...

Assurance-vie pour un enfant ? Une bonne idée !

Alors que le réflexe des Français est d’ouvrir un [a[livret A]a] à la naissance d’un enfant, souscrire un contrat d’[a[assurance-vie]a] au nom de l’enfant est bien plus pertinent. En effet, un horizon de placement aussi long (sur une vingtaine d’années !) permet un investissement sur des unités de compte à risque, avec un espoir de rendement élevé. Un placement sur une vingtaine d’année sur le livret A ne permet aucun espoir, tout au plus lutter contre l’[a[inflation]a]. Et encore, en ce moment, le livret A sert un rendement net d’inflation négatif.

Peur que l’enfant dilapide son argent trop vite ?

Le contrat ouvert à son nom, l’enfant peut potentiellement l’utiliser dès ses 18 ans. Si certains parents sont effrayés à cette idée, il est toujours possible d’adjoindre une clause d’inaliénabilité, interdisant à l’enfant d’effectuer des rachats jusqu’à ses 25 ans maximum.

Mais encore faudrait-il opter pour un contrat d’assurance-vie performant...

Et là, dans le cadre de cette offre, l’épargnant pourra se poser la question. Fais-je vraiment le bon choix ? Sachant que la plupart des contrats d’assurance-vie peuvent être souscrit au nom d’un mineur par ses parents, le mieux serait encore sans doute de passer en revue les offres du marché. Il convient évidement d’opter pour un contrat sans frais sur les versements, ouvert aux unités de compte et doté d’un [a[fonds en euros]a] performant pour sécuriser les plus-values.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.