Investissement locatif : il est désormais plus facile d’obtenir un crédit immobilier

Encore beaucoup de bruits pour pas grand chose ! Le ratio de crédits immobiliers accordés par les banques ne respectant pas les règles de contrôles est modifié pour les investisseurs locatifs.

Publié le

Crédit immobilier : plus facile pour les investisseurs locatifs

Le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a annoncé une modification des critères d’octroi de crédit imposées aux banques pour les investisseurs locatifs. Face à la hausse des taux et à la baisse de la production de crédit immobilier , courtiers et banquiers demandaient des aménagements des critères d’octroi de crédit par le HCSF.

« Prenant acte de certaines difficultés opérationnelles rencontrées par les banques dans la mise en œuvre de la mesure, le HCSF a décidé d’introduire deux ajustements techniques, qui ne modifient ni l’équilibre d’ensemble de la mesure ni sa portée », a déclaré dans un communiqué le HCSF, présidé par le ministre des Finances et auquel siège le gouverneur de la Banque de France.
Règles modifiées

Actuellement, les critères HCSF imposent de respecter un maximum de 35 % de taux d’endettement de l’emprunteur et interdisent les prêts de plus de 25 ans. Les banques peuvent déroger aux critères sur 20 % de leurs dossiers par trimestre. A condition d’accorder ces exceptions à 80 % pour l’acquisition d’une résidence principale et à 20 % pour de l’investissement locatif ou une résidence secondaire.
Le HCSF a décidé mardi de modifier légèrement les règles : d’ici quelques jours, les banques pourront déroger à ces contraintes à hauteur de 70 % pour l’achat d’une résidence principale. Et ce ne sont plus 20 % mais 30 % qui pourront aller à de l’investissement locatif ou à l’achat d’une résidence secondaire.

Immobilier locatif clé en main : quelle société choisir ?
Immobilier locatif clé en main
Investissement en immobilier locatif, clé en main

Les sociétés spécialisées dans le service d’immobilier locatif clé en main se multiplient depuis ces dernières années. Les conditions du marché de l’immobilier devenant de plus en plus complexes et risquées, recourir à des experts du secteur permet aux particuliers investisseurs de réduire leurs risques de leur projet d’investissement dans un bien immobilier afin de le louer.

SociétésSpécialisationsTarifs

Beanstock
Immobilier locatif fractionné (acquisition de parts de biens), biens intégralement gérés par la société
7.2 % du montant de l’opération, minimum de frais de 10.000 €

Bevouac
Immobilier locatif en province, 20 villes ciblées pour un rendement optimal / demande locative, une pré-sélection de biens immobiliers est proposée aux investisseurs. L’accompagnement peut être global pour l’ensemble de votre projet.
de 6 % à 6.6 % du prix d’achat du bien

ImAvenir
Immobilier locatif en meublé en Ile-de-France
7.2 % du montant total de l’opération (prix d’acquisition + notaire + plans + travaux + mobilier), minimum de frais de 9.500 €

Immocitiz
Immobilier locatif 100% géré
7.7 % du montant total de l’opération, minimum de frais de 7.000 € (gestion locative 3.9 %)

Masteos
Immobilier locatif en France, Belgique et Espagne, services à la carte
6 % du prix net vendeur avec un minimum de frais de 9.000 €, gestion locative à partir de 4.9 % des loyers encaissés

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également