Faillites de banques américaines : aucuns risques ! Les banques françaises sont solides (à se répéter 10 fois toutes les heures)

Calmez-vous ! Pas de panique ! Les banques françaises ne vont pas faire faillite, du moins pas tout de suite...

Publié le

Scrutez les bénéfices des banques...

Afin de céder aux craintes sur la faillite du système financier, les Français, comme à chaque début de semblant de crise (sanitaire, énergétique, inflationniste, etc.), le pire est anticipé. Le plus souvent, les médias se charge de faire monter les craintes pour évidemment faire grimper l’audience. Nerf de la guerre, les Français adorent avoir peur. Mais en l’occurrence, les faillites de la Silicon Valley Bank et de la Signature Bank ne menacent pas les banques françaises. C’est du moins la version officielle servie toutes les heures par les autorités depuis ces 48 dernières heures. Il aura fallu que Bruno Le Maire l’affirme sur les antennes de France Info. Les banques françaises sont solides, il suffit de scruter les bénéfices nets 2022 des banques françaises pour le comprendre. Le ministre de l’Économie, lundi 13 mars sur franceinfo : "Je ne vois pas de risque de contagion, donc il n’y pas d’alerte spécifique".

👉 Faillite de SVB : un effet domino et une contagion pour les banques françaises ?

Calmez-vous !

Bruno Le Maire s’est voulu rassurant. Selon lui, les faillites ne menacent pas les banques françaises qui sont "solides", comme "notre système bancaire", bénéficiant d’"un ratio de liquidités qui est élevé". Les établissements bancaires français ont "des secteurs d’activité très diversifiés", a-t-il ajouté, à la différence de la SVB qui était presque uniquement liée au secteur des nouvelles technologies. "Ce qui s’est passé aux Etats-Unis est très singulier. Cette banque était très exposée, voire exclusivement exposée au secteur de la tech, qui a eu des difficultés liées à l’augmentation des taux d’intérêt. Les épargnants de la tech ont retiré leurs placements et leurs dépôts cela a créé cet effet sur cette banque et sur une autre banque", a expliqué le ministre.

👉 Cryptos : la faillite de Silicon Valley Bank (#SVB) rend le stablecoin #USDC instable

Dimanche, les autorités américaines ont annoncé qu’elles allaient permettre aux clients de la SVB et de la Signature Bank de retirer l’intégralité de leurs dépôts. Par ailleurs, la banque centrale américaine (Fed) s’est engagée à prêter les fonds nécessaires pour que les autres banques qui en auraient besoin puissent honorer les demandes de retraits de leurs clients.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.