Exit le LDD, il laissera sa place au LDDS en 2017 !

L’ex Codevi, rebaptisé LDD (Livret de Développement Durable) laissera donc sa place au LDDS (LDD Solidaire) en 2017. Des changements de noms successifs pour des changements d’affectation des dépôts effectués. Mais concrètement pour l’épargnant, cela ne change rien.

Publié le  à 0 h 0

2La loi Sapin II n’en finit plus de perturber les épargnants...2

En dehors de la mesure polémique sur le blocage des rachats de contrats d’assurance-vie, la loi sapin II, récemment adoptée, initie la création d’un nouveau placement solidaire : le Livret de Développement et Solidaire (LDDS).

Sa commercialisation dans tous les réseaux bancaires dès 2017, est une nouvelle étape dans la démocratisation de l’épargne solidaire.

A l’occasion du bicentenaire de la Caisse des Dépôts le 12 janvier dernier, François Hollande avait exprimé son souhait de renforcer le financement de l’économie sociale et solidaire, grâce au fléchage du LDD vers ce secteur. C’est maintenant chose faite avec la transformation du LDD en LDDS, et Finansol s’en réjouit.

« Nous venons de remporter une victoire avec la transformation d’un livret réglementé en livret solidaire. C’est un soutien précieux du Gouvernement et du Parlement qui vient d’être apporté à la finance solidaire : permettre aux 25 millions de Français, détenteurs d’un LDD de donner une orientation solidaire à leur épargne, c’est entendre la demande grandissante des épargnants de donner du sens à leur argent ! Ce LDD solidaire sera également l’occasion pour les réseaux bancaires de financer des entreprises qui mettent au cœur de leur projet l’engagement social et environnemental, avant la recherche d’une rentabilité financière. Toute notre attention va maintenant se porter sur la mise en œuvre de cette avancée, que nous souhaitons effective au tout début de l’année 2017.’’ déclare Frédéric Tiberghien, Président de l’association Finansol.

2LDDS : Concrètement ?2

Et bien comme d’habitude, concrètement, pour les épargnants, rien ne changera. A l’instar du changement de cap du Codevi vers le LDD, pour aller du LDD au LDDS, ce sera la même chose.

 Financement des entreprises solidaires

Exit le financement des entreprises industrielles avec le Codevi, le développement durable est en perte de vitesse, le mot d’ordre c’est le solidaire. Les fonds déposés pourront donc permettre en partie le financement d’entreprises solidaire. Une bonne nouvelle pour notre société.

 Dons d’intérêts de la part des épargnants

D’un autre côté, les épargnants souhaitant effectuer des dons auprès d’associations caritatives d’une partie ou de la totalité de leurs intérêts perçus pourront le faire. Ces dons resteront de fait optionnels, et bénéficieront comme à ce jour, de ristournes fiscales correspondantes.

Ces dons peuvent être effectués actuellement dès aujourd’hui sans pour autant que le placement épargne soit solidaire, il suffit de verser une partie de ses intérêts à une association caritative de son choix. C’est pourquoi, de notre point de vue, cela ne change strictement rien, le LDD étant de fait un placement exonéré de tout impôt et tous prélèvement sociaux, nous cherchons encore l’intérêt d’une telle démarche.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également