Cession d’Aviva France au groupe Aéma (MACIF) : tout va pour le mieux selon l’association AFER

L’Afer se félicite de la cession d’Aviva France au groupe Aéma (MACIF) et de l’arrivée d’une nouvelle gouvernance au sein du partenaire assureur. Son entrée dans un groupe mutualiste ne pose aucun souci.

Publié le  à 0 h 0

Afer : la confiance est de retour

Dans un communiqué adressé à la presse, l’association AFER se félicite de la cession d’Aviva France au groupe Aéma et de l’arrivée d’une nouvelle gouvernance au sein du partenaire assureur. Cela marque un tournant historique pour le développement de l’Afer, fondé sur le respect du paritarisme et un partage d’ADN entre un puissant groupe mutualiste et une association libre et indépendante. L’Afer, forte de ses 760 000 adhérents, peut relancer un dialogue constructif, intelligent et innovant, riche d’une estime réciproque et d’une vision partagée.

Un nouveau dialogue à entamer...

Ce dialogue va s’articuler autour de 4 priorités :

la performance du fonds général et des supports, en saisissant les opportunités de diversification des gérants et des supports, de financement de l’économie réelle et d’investissement socialement responsable, le renforcement d’une véritable coopération entre les partenaires, pour des décisions concertées au profit des adhérents et de la qualité de service, la consolidation de la relation de confiance avec les adhérents, en libérant l’assureur de difficultés historiques, la contribution des adhérents, dans un proche avenir, à la solidité financière de l’assureur.

Contrat assurance-vie AFER : ce qui va changer avec le rachat d’Aviva France par la MACIF

Contrat AFER (c) FranceTransactions.com/AFER

La MACIF a finalisé le rachat d’Aviva France, l’assureur du contrat AFER. Les quelques 760.000 adhérents de l’AFER se posent de nombreuses questions sur les impacts de ce rachat. Que se passe-t-il quant une mutuelle devient propriétaire d’un assureur ? Quid des garanties du capital ? Du fonds euros ? De la gestion de l’offree financière ?

L’Afer aborde avec confiance cette nouvelle étape de son développement.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.