BNP Paribas : le bénéfice par action distribuable en forte hausse au T3 2023

Les résultats de BNP Paribas restent solides, avec pas moins de 8,81 milliards d’euros de bénéfices nets accumulés depuis le début d’année.

Publié le

Des résultats solides

La performance du Groupe BNP Paribas reste solide. Les revenus sont en croissance de 4,3% et les frais de gestion de 3,4% par rapport au troisième trimestre 2022. Le coût du risque est toujours à un niveau bas (33 points de base des encours de crédit à la clientèle) et inférieur à 40 points de base, la guidance du plan GTS 2025.

Résultats du groupe BNP Paribas (26 octobre 2023) (c) BNP Paribas

Résultat net distribuable

Le résultat net distribuable s’élève à 8 810 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2023. Il est en forte croissance de 9,5% par rapport au résultat des neuf premiers mois de 20222. La croissance organique du Groupe compense les effets de la cession de Bank of the West. Le résultat distribuable reflète ainsi la performance intrinsèque du Groupe post impact de la cession de Bank of the West et post contribution à la constitution du Fonds de Résolution Unique.

Forte hausse du bénéfice par action distribuable

Le Bénéfice Par Action (BPA) distribuable, en fin de période T3 2023, ressort à 7,11 €, en forte hausse de +14,9% par rapport aux 9 premiers mois de 2022. Le Bénéfice Par Action (BPA) distribuable fin de période calculé sur la base du résultat distribuable 9M23 et du nombre d’actions en circulation en fin de période (6,85€ sur la base du nombre d’action moyen) tel que détaillé dans la diapositive 68 de la présentation des résultats du 3T23.

T3 2023

Au troisième trimestre 2023, le produit net bancaire s’établit à 11 581 millions d’euros (11 141 millions d’euros au troisième trimestre 2022). Il enregistre l’impact extraordinaire négatif de -58 millions d’euros lié aux changements de modalités sur le TLTRO décidés par la Banque Centrale Européenne au quatrième trimestre 2022 (exclus du résultat distribuable du troisième trimestre 2023). Hors cet impact extraordinaire et un ajustement complémentaire de -14 millions d’euros, liés à la cession de Bank of the West, le produit net bancaire ajusté pour établir le résultat net part du Groupe distribuable s’élève à 11 625 millions d’euros et augmente de 4,3%.

Pôles opérationnels

Dans les pôles opérationnels, le PNB augmente de 3,7% (+4,8% à périmètre et change constants). Il est en hausse de 3,0% (+5,1% à périmètre et change constants) chez Corporate & Institutional Banking (CIB) soutenu par la diversification de son modèle. Les revenus de Global Banking sont en très nette hausse (+24,7% à périmètre et change constants) et la progression des revenus de Securities Services est forte (+12,4% à périmètre et change constants). Les revenus de Global Markets sont en baisse de 8,4% à périmètre et change constants en lien avec une activité des clients plus normalisée. Le PNB3 est en hausse de 6,1% (+6,7% à périmètre et change constants) chez Commercial, Personal Banking & Services (CPBS), avec une nette progression des banques commerciales (+7,4%3) et l’augmentation des revenus des métiers spécialisés (+4,1%3). Enfin, le PNB d’Investment & Protection Services (IPS) est en retrait de 2,6% (-1,8% à périmètre et change constants). Il est en hausse de 4,5% hors la contribution des métiers Real Estate et Principal Invesments, porté par une forte croissance des revenus des métiers Wealth Management (+9,1%) et Assurance (+4,3%).

Ratio CET1

Le ratio « common equity Tier 1 » s’élève à 13,4% au 30 septembre 2023, en baisse de 20 points de base par rapport au 30 juin 2023, du fait principalement :

  • de la mise en réserve du résultat net du troisième trimestre 2023 après prise en compte d’un taux de distribution de 60%, net de l’évolution des actifs pondérés (+20 pb),
  • et des impacts liés au lancement de la seconde tranche de 2,5 milliards d’euros du programme de rachats d’action 2023 (-40 pb).

Les autres effets sont au global limités sur le ratio.
Le ratio de levier s’élève à 4,5% au 30 septembre 2023.
Le Liquidity Coverage Ratio (fin de période) s’établit à un niveau élevé de 138% au 30 septembre
2023.

Réserves de liquidité

Les réserves de liquidité disponibles instantanément s’élèvent à 439 milliards d’euros au 30 septembre 2023 et représentent une marge de manœuvre de plus d’un an par rapport aux ressources de marché.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également