CM11-CIC (Crédit Mutuel) : bénéfice net en hausse de 24% en 2013, porté par la banque de détail

Le groupe CM11-CIC, soit le CIC et 11 des 18 caisses régionales du Crédit Mutuel, a vu son bénéfice net part du groupe augmenter de 24% en 2013, à 2,0 milliards d’euros, soutenu par la banque de détail.

Publié le  à 0 h 0

2CM11-CIC (Crédit Mutuel) : bénéfice net en hausse de 24% en 2013, porté par la banque de détail2

Le chiffre d’affaires a également progressé de 4,5%, pour atteindre 12,0 milliards d’euros et le résultat net comptable a gagné 21,5%, à2,2 milliards d’euros, selon un communiqué publié jeudi.

"La part du résultat distribuée reste très limitée et nous avons donc une capacité àaugmenter nos fonds propres et nos réserves de l’ordre de deux milliards d’euros par la remontée de l’essentiel du résultat comptable", a souligné le directeur général de la Caisse fédérale de Crédit Mutuel, Alain Fradin, lors d’une conférence de presse.

Ainsi, le groupe se targue d’afficher une solidité financière très importante : son ratio de fonds propres "durs" atteignait ainsi 13% fin 2013, selon les nouvelles normes de Bâle III, un niveau largement au-dessus des exigences réglementaires.

Autre élément clé des règles bâloises, le ratio de levier (bilan rapporté aux fonds propres) atteignait 5,2% et dépassait lui aussi nettement le minimum de 3% requis.

La banque de détail, qui avait souffert en 2012, a redressé la barre, affichant un bond de 28,1% de son bénéfice net, à1,7 milliard d’euros.

Le CM11-CIC explique notamment cette évolution par une baisse ducoà»t des ressources et un redressement de sa marge d’intérêt, liée au repli de la rémunération de l’épargne réglementée, descendue à2,25% à1,25% pour le Livret A l’an passé.

Sur son deuxième métier principal, l’assurance, la hausse du résultat net est plus modérée et s’élève à4,2%, à629 millions d’euros, tandis que la banque de financement a été pénalisée par une politique tarifaire agressive afin de conquérir de nouveaux clients (-5,5% à124 millions).

Au total, le coà»t du risque (provisions pour risque d’impayés, ndlr) a atteint 1,02 milliard d’euros, en progression de 142 millions, en raison principalement du segment des entreprises, a relevé Michel Lucas, président du Crédit Mutuel.

Le CM11-CIC revendique 24,2 millions de clients àfin décembre, contre 23,8 millions un an plus tôt, pour 4,8 millions de sociétaires.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.