Les syndicats appellent le gouvernement a reculer sur les retraites comme il l’a fait sur l’écotaxe

Une centaine de personnes se sont rassemblées mercredi devant le Sénat, à l’appel de la CGT, FO, FSU et Solidaires, pour appeler le gouvernement à "reculer" sur la réforme des retraites, comme il l’a fait sur l’écotaxe, a constaté une journaliste de l’AFP.

Publié le  à 0 h 0

2Les syndicats appellent le gouvernement a reculer sur les retraites comme il l’a fait sur l’écotaxe2

"L’allongement de la durée de cotisation, c’est une forme de taxe sur les jeunes. Le gouvernement a reculé sur l’écotaxe, on lui demande de reculer sur cette taxe sur les jeunes", a déclaré Jean-Claude Mailly, numéro un de FO, lors du rassemblement.

Tant que l’allongement de la durée de cotisation sera inscrite dans le texte, la réforme restera "inacceptable" et "intolérable", a-t-il ajouté.

Des sénateurs Front de gauche étaient également présents lors de ce rassemblement, alors que le projet de réforme de retraites est examiné au Sénat jusqu’au 5 novembre, avant de repartir àl’Assemblée le 20 novembre.

Pour Eric Aubin, membre de la direction de la CGT, le recul du gouvernement sur l’écotaxe et la fiscalité de l’épargne montre la "sensibilité du gouvernement au rapport de force". Pour cette raison, les syndicats doivent avoir un "engagement supérieur et ne pas renoncer" àcombattre cette réforme, selon lui.

"La responsabilité du gouvernement est immense", a-t-il dit, estimant que "la désespérance" sociale "peut conduire àdes scénarios dramatiques aux élections", en allusion au progrès du vote extrême droite.

Les quatre syndicats ont déjàorganisé àplusieurs reprises des mobilisations contre la réforme des retraites, notamment le 15 octobre devant l’Assemblée nationale, lors du vote du texte, en première lecture par les députés.

Le projet de loi est articulé en particulier autour de l’allongement progressif de la durée de cotisation à43 ans.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également