Sécurité Sociale : Les cotisations en forte hausse en 2011

Les comptes du régime général de la sécurité sociale de 2011, déjà partiellement rendus public en avril dernier, laissent apparaître dans le détail une forte hausse des cotisations sociales, selon un document publié lundi par la commission des comptes de la sécurité sociale.

Publié le  à 0 h 0

2Comptes du régime général de la Sécu 2011 : forte hausse des cotisations : 2

Selon ce documentles recettes du régime général (cotisations sociales, CSG, taxes diverses ...), ont globalement augmenté de 5,3% à302,8 milliards.

Les cotisations sociales nettes (179,1 milliards) ont augmenté de 5,2%, plus vite que la masse salariale (+3,6%).

Les produits de la CSG en revanche ont diminué de 0,8% globalement à62,1 milliards, en raison d’un important transfert (0,28 point) de recettes de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) vers la caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades) pour un montant de 3,4 milliards.

A noter cependant la forte progression du produit de la CSG sur les revenus de placements (+18%).

Au total les produits nets du régime général ont donc atteint 302,8 milliards en 2011 (+5,3% sur 2010) et les charges nettes 320,4 milliards (+2,8%) soit un déficit du régime général de la sécurité sociale(déjàconnu) de 17,4 milliards contre 23,9 en 2010).

Détail par branche (en milliards d’euros) :

 Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam)



Charges nettes : 156,6 (+2,1%)
Produits nets : 148,0 (+4,4%)
Solde : -8,6 (-11,6 en 2010)

 Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav)



Charges nettes : 106,5 (+4,0%)
Produits nets : 100,5 (+7,5%)
Solde : -6,0 (-8,9 en 2010)

 Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf)



Charges nettes : 54,8 (+3,7%)
Produits nets : 52,2 (+4,1%)
Solde : -2,6 (-2,7 en 2010)

 Accidents du travail, maladies professionnelles (Cnam/AT/MP)



Charges nettes : 11,6 (+2,9%)
Produits nets : 11,3 (7,9%)
Solde : 0,2 (0,7)

Le régime général est de loin le régime de sécurité sociale le plus important, auquel il faut ajouter les régimes des agriculteurs, des indépendants et les régimes spéciaux.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également