Marini (UMP) inquiet du décret sur le retour partiel à la retraite à 60 ans

Philippe Marini, président UMP de la commission des Finances du Sénat exprime, mercredi dans un communiqué, "son inquiétude" à propos du prochain décret sur le retour partiel à la retraite

Publié le  à 0 h 0

2Marini (UMP) inquiet du décret sur le retour partiel àla retraite à60 ans : 2

Philippe Marini, président UMP de la commission des Finances du Sénat exprime, mercredi dans un communiqué, "son inquiétude" àpropos du prochain décret sur le retour partiel àla [a[retraite]a] à60 ans.

"S’il est naturellement compréhensible que des engagements de campagne électorale soient suivis d’effets, il faudrait souhaiter que ce soit en toute transparence quant aux conséquences des choix réalisés", déclare-t-il.

Pour lui "procéder par décret, c’est se priver du débat parlementaire" et "c’est surtout éviter de donner l’évaluation du retour àl’âge de 60 ans pour certains publics".

"C’est encore davantage éviter de dire quelles autres dépenses devront être réduites, ou plus probablement quelles nouvelles recettes devront être créées pour compenser le surcoà»t", poursuit-il.

Le sénateur de l’Oise "souhaiterait en particulier savoir si l’intention du gouvernement est de procéder àun relèvement de la contribution sociale généralisée acquittée par les personnes retraitées".

Il demande que le gouvernement exprime "sans ambiguïté" ses intentions "avant que nos concitoyens ne soient amenés àfixer leur choix pour les élections législatives".

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Revolut : les tarifs ont explosé
Actualités

Revolut : les tarifs ont explosé

Les tarifs de la néobanque Revolut ont explosé le 16 novembre dernier. Des hausses à 2 chiffres, pour 3 des 5 offres proposées.