Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse a finalisé le rachat de 3 banques d’outre-mer de BPCE

La Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse (CEPAC) a finalisé le rachat de l’intégralité des participations de BPCE dans trois banques d’outre-mer, réalisé afin de devenir un acteur bancaire de référence dans ces territoires, selon un communiqué publié vendredi.

Publié le  à 0 h 0

2Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse a finalisé le rachat de 3 banques d’outre-mer de BPCE2

Les banques acquises —jusqu’ici détenues par BPCE International et Outre-Mer — sont la Banque de la Réunion, la Banque des Antilles françaises et la Banque de Saint-Pierre-et-Miquelon, pour un montant de 314 millions d’euros, annoncé en mai.

"La cession de ces trois banques par BPCE IOM permet àla Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse de devenirun acteur bancaire de référence au service des clients et des territoires d’outre-mer", souligne le communiqué de BPCE, qui chapeaute les réseaux Caisse d’Epargne et Banque Populaire.

En mai, CEPAC avait précisé qu’elle se laisserait jusqu’au second semestre 2016 pour mener àson terme le processus d’intégration des trois banques rachetées, après une fusion juridique et une migration informatique.

L’opération doit permettre àCaisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse d’augmenter de 25% son produit net bancaire, l’équivalent du chiffre d’affaires pour une banque, àenviron 800 millions d’euros par an.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également