Assurance-vie : chute historique des versements sur les unités de compte au mois d’août et première décollecte de l’année

Sans surprise, avec la forte hausse du taux du livret A, et compte-tenu de l’incertitude pensant sur les marchés financiers, les épargnants ont préféré opter pour la sécurité en plaçant moins en assurance-vie. Les versements sur les unités de compte, en proportion, se sont effondrés à un point bas historique de 12.79%.

Publié le

8,6 milliards versés en assurance-vie

En août 2022, les cotisations en assurance vie s’établissent à 8,6 milliards d’euros, en baisse par rapport à août 2021 (−1,5 milliard d’euros). La collecte nette s’établit à −0,7 milliard d’euros en août 2022, une première depuis cette année.

Collecte nette mensuelle en assurance-vie (données France Assureurs) (c) FranceTransactions.com

Chute des versements sur les unités de compte

Avec la chute des marchés financiers, les épargnants ont largement moins versé sur les supports à risque de perte en capital. Ainsi, les versements en unités de compte sont tombés, en proportion, à seulement 12.79%, un record historiquement faible, au plus bas depuis 2016 (profondeur maximale de notre historique). France Assureurs, dans son bilan mensuel, insiste sur la répartition record en UC pour cette année 2022. En UC, les cotisations s’établissent à 14,1 milliards d’euros (−0,3 milliard d’euros par rapport à la même période de 2021). En UC, la collecte nette est de +1,1 milliard d’euros pour le mois d’août. Depuis le début de l’année, elle atteint +12,1 milliards d’euros, inférieure de −1,4 milliard d’euros à celle de 2021 sur la même période.

Proportion des versements en unités de compte en assurance-vie (c) FranceTransactions.com

Bilan mensuel et annuel

En août 2022, les cotisations en assurance vie s’établissent à 8,6 milliards d’euros, en baisse par rapport à août 2021 (−1,5 milliard d’euros). Depuis le début de l’année, elles s’élèvent à 96,9 milliards d’euros (−1,1 milliard d’euros par rapport à la même période en 2021). En unités de compte (UC), les cotisations s’élèvent à 38,6 milliards d’euros (+1,0 milliard d’euros par rapport à la même période en 2021). Elles représentent 40 % de l’ensemble des cotisations, soit une part très proche de celle observée en 2021 (39 %). Les prestations s’établissent à 9,3 milliards d’euros au mois d’août 2022 (+1,3 milliard d’euros par rapport à août 2021). Depuis le début de l’année, les prestations s’établissent à 84,8 milliards d’euros, en hausse de +0,4 milliard d’euros.

La collecte nette s’établit à −0,7 milliard d’euros en août 2022. En UC, elle est de +1,1 milliard d’euros. Depuis le début de l’année, elle atteint +12,1 milliards d’euros, inférieure de −1,4 milliard d’euros à celle de 2021 sur la même période. En UC, elle s’élève à +24,5 milliards d’euros, tandis qu’elle est de −12,4 milliards d’euros en euros.

L’encours s’établit à 1 826 milliards d’euros à fin août.

Avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également