Résultats 2021 Société Générale : record de bénéfices à 5,6 milliards d’euros (en pertes en 2020)

Résultats records en 2021

Le groupe bancaire renoue de nouveau avec les bénéfices nets, en publiant un record de 5,6 milliards d’euros en 2021. En 2020, la banque rouge et noire avait publié une perte financière de 258 millions d’euros. Ainsi, la Société Générale emboite le pas à BNP Paribas et Crédit Agricole, publiant des bénéfices nets de plus de 9 milliards d’euros. Les banques françaises marquent ainsi l’excellente année 2021. La réduction du coût des risques, mais également la reprise de l’activité et l’explosion de crédits octroyés. "L’ensemble des métiers contribuent à cette très belle performance et le groupe affiche par ailleurs en fin d’année un bilan très solide avec un portefeuille de crédits de très bonne qualité et des ratios de capital élevés", s’est félicité le directeur général, Frédéric Oudéa, cité dans le communiqué.

Résultats 2021 des banques
Classement des banques par bénéfices nets 2021Cet article est mis à jour en fonction des publications des résultats des banques de l’année 2021.
TOPBanquesBénéfices nets 2021 (M €)Bénéfices nets 2020 (M €)Bénéfices nets 2019 (M €)Évolution 2021 vs 2020

1
BNP Paribas
9.488
7.067
8.20
+34.30%

2
Crédit Agricole Groupe (LCL inclus)
9.101
4.689
7.20
+94.10%

3
Société Générale
5.600
- 0.258
4.10
na

4
La Banque Postale
nc
4.150(*)
1.39
na

5
Crédit Mutuel Groupe
nc
3.070
3.77
na

6
BPCE (Banques populaires + Caisse d’Epargne)
nc
2.100
3.03
na

7
CIC
nc
662
1.468
na

8
LCL
nc
562
596
na

9
Natixis
nc
0.100
1.90
na

- 
TOTAL
nc
22.606
27.57
na

(*) : l’intégration de CNP Assurances a contribué à hauteur de +3.4 M€ en 2020. Sans l’intégration de CNP Assurances, La Banque Postale aurait affiché 0.75 M€ soit une baisse de -46%.

Détails Groupe Crédit AgicoleBénéfices nets 2021 (M €)2020201920182021 vs 2020

Crédit Agricole SA
5.84
2.65
4.58
4.41
+220%

Crédit Agricole Ile-de-France
0.33
0.21
0.29
0.27
+53.3%

Le produit net bancaire (PNB), équivalent du chiffre d’affaires pour le secteur, s’est établi à 25,8 milliards d’euros en 2021, soit une hausse de 16,7% par rapport à 2020 et de 4,5% par rapport à 2019. Ces résultats sont au-dessus des attentes des analystes qui tablaient, selon Factset, sur un PNB de 25,2 milliards d’euros et sur un résultat de 4,2 milliards.
Boursorama : 4 millions de clients à fin 2022

Dans le détail, les revenus de la banque de détail en France ont crû de 6,3% l’année dernière, à 7,8 milliards d’euros, tandis que la banque en ligne Boursorama, dont Société Générale est propriétaire, est "en avance d’un an" dans ses objectifs de conquêtes clients, avec 3,3 millions de clients à fin décembre. Elle vise dorénavant 4 millions de clients d’ici à la fin de l’année. La semaine dernière, Boursorama a d’ailleurs annoncé être en négociations exclusives pour récupérer les clients d’ING, qui cesse son activité de banque de détail en France, afin d’asseoir sa domination dans l’Hexagone. Outre l’assaut de Boursorama sur les clients d’ING, le groupe doit poursuivre la fusion des réseaux Société Générale et Crédit du Nord, qui doit donner naissance à une nouvelle marque, et finaliser le rachat de LeasePlan, le numéro un européen du leasing automobile, pour 4,9 milliards d’euros, afin de "créer un leader de la mobilité".

Enfin, le ratio de fonds propres durs, indicateur clé au sein du secteur, s’élève à 13,7%, bien au-dessus des exigences réglementaires d’environ 9%.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.