Les Français anticipent une capacité d’épargne en hausse

En septembre 2016, la confiance des ménages est stable : l’indicateur qui la synthétise se maintient à 97. Il reste au-dessous de sa moyenne calculée sur la période 1987-2015 (100).

2Capacité d’épargne future : en hausse2

En septembre, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne future gagne 3 points et passe ainsi un peu au-dessus de son niveau moyen de long terme. Le solde concernant leur capacité d’épargne actuelle est stable, légèrement au-dessus de son niveau moyen de longue période.

La proportion de ménages estimant qu’il est opportun d’épargner rebondit légèrement en septembre (+2 points). Le solde reste néanmoins très inférieur à sa moyenne de longue période.

2Situation financière passée : quasi stable2

En septembre, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée est quasi stable : le solde correspondant perd 1 point et reste proche de son niveau moyen de longue période. Le solde d’opinion sur leur situation financière future est constant pour le quatrième mois consécutif ; il demeure inférieur à sa moyenne de longue période.

Après une légère baisse en août, la proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants se redresse en septembre. Le solde correspondant gagne 3 points et se maintient au-dessus de sa moyenne de long terme.