Les contrats d’assurance-vie de la Société Générale intègrent enfin un OPCI

Bonne nouvelle pour les épargnants ayant souscrit des contrats auprès de la Société Générale. Ils vont enfin pouvoir succomber au placement phare du moment : l’immobilier d’entreprise. Sauf que, les risques s’accumulent sur ce marché. Alors même si mieux vaut tard que jamais, il semblerait que la démarche de la Société Générale soit pour le moins tardive.

L’OPCI concerné est celui géré par Amundi : OPCIMMO. Cet OPCI était déjà disponible via un compte-titres, il est désormais éligible dans les contrats de la Soiété Générale, via une unité de compte.

Pour rappel, les SCPI et les OPCI sont des placements à risque de perte de capital. Il est totalement incohérent qu’un épargnant ne souhaitant pas prendre de risque investisse sur ce type de support. C’est du non-sens absolu.

Le rendement de cet OPCI, une fois les frais sur versement déduits, restera faible, pour un placement à risque.

Les revenus potentiels distribués et les éventuelles plus-values sont, dans ce cadre, automatiquement investis sous forme d’unités de compte (UC) avec application des droits d’entrée acquis à l’OPCI, selon les dispositions prévues au contrat.