L’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) prolongé jusqu’en 2018 !

2Eco PTZ : des nouveautés pour 20162

Accessible sans conditions de ressources (contrairement au [a[PTZ]a], l’Eco-PTZ est un crédit à taux zéro qui permet de financer les travaux d’économie d’énergie réalisés par les particuliers.

- Prolongation de l’[a[Eco PTZ]a] jusqu’en 2018

C’est acté. L’Eco PTZ est un dispositif qui sera en place jusqu’en 2018.

- Micro-crédit à taux Zéro pour les plus modestes

En 2016 un micro-crédit à taux zéro pour les ménages modestes sera créé, aidés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Le montant alloué pour chaque demandeur devrait être fixé entre 8 et 10.000€.

- l’Eco-PTZ peut servir d’apport pour l’obtention d’un [a[crédit immobilier]a]

A l’instar du PTZ, l’Eco-PTZ pourra être inclus dans l’offre globale de prêt lors de l’achat d’un bien. Avant cela n’était pas possible, car il fallait disposer d’un devis de travaux de rénovation énergétique, et donc d’être déjà propriétaire.

Pour être éligibles, les travaux doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise du bâtiment labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Depuis la création de l’Eco-PTZ en 2009, la mobilisation des banques françaises a contribué au succès de ce dispositif : 300 000 Eco-prêts à taux zéro ont été accordés à des particuliers pour un financement cumulé proche de 5 milliards d’euros. Chaque année, les banques françaises financent au total 7 milliards d’euros de travaux de performance énergétique, selon le Conseil national de l’habitat.

En 2016, les réseaux bancaires resteront également très engagés dans la distribution de l’Eco-prêt aux copropriétés, et ils intensifieront la sensibilisation de leurs chargés de clientèle sur la distribution de l’Eco-PTZ.