L’AMF et SignalSpam s’associent pour lutter contre les arnaques sur les placements financiers

Les emails frauduleux ne concernent pas uniquement les tentatives de phishing (tentative de vol de vos identifiants/mot de passe par exemple). Une grande partie des emails reçus concerne des propositions d’investissement sur des produits financiers. Le plus souvent, ils sont illégaux.

Emails : tout démarchage est illégal dès lors qu’il concerne un placement financier

Sans autorisation explicite préalable de votre part, pendant une durée d’une année seulement, toute communication à caractère commerciale est considérée comme un spam. La fait d’avoir accepter de recevoir des emails de la part d’une entreprise cesse au bout d’une année, sans reconduction de votre accord, toutes les communications reçues sont illégales.

Concernant les placements financiers, toute prospection commerciale, proposant notamment des réductions d’impôts ou autre placements juteux, est illégale, sans accord explicite de votre part pour la mise en place d’une recherche de placements (mandat) auprès d’un intermédiaire.

L’AMF et Signal Spam s’associent pour lutter contre les arnaques

Signal Spam et l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) ont signé une convention de partenariat visant à la transmission des informations contenues dans les signalements des internautes concernant des arnaques sur des produits financiers.

Signal Spam

Signal Spam est une association à but non lucratif gérée par des autorités publiques, des entreprises et des représentants sectoriels. Elle mobilise depuis 2005 les internautes afin de signaler les spams reçus sur leur boîte mail. Sur la base de ces signalements, Signal Spam alimente les acteurs de l’économie numérique et les autorités publiques en informations permettant d’agir contre le spam et les menaces associées au cyber-crime.

L’AMF est en mesure sur la base des signalements transmis à Signal Spam de prendre des actions contre la prospection illégale sur des produits financiers et contre les arnaques qui prennent pour cible les épargnants.