Inflation mensuelle négative en juillet (-0.40%), rythme annuel inchangé à +0.20%

En juillet 2016, l’indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 0,4 % sur un mois, après une hausse de 0,1 % en juin. Corrigé des variations saisonnières, il est stable, après une hausse de 0,1 % en juin. Sur un an, il augmente de 0,2 %, comme le mois précédent.

Cette baisse mensuelle des prix à la consommation résulte, pour l’essentiel, des soldes d’été, à l’origine du recul saisonnier des prix des produits manufacturés. En outre, les prix de l’énergie se replient du fait des produits pétroliers. À l’inverse, les prix de certains services liés au tourisme augmentent de manière saisonnière. Enfin, les prix des produits alimentaires sont en très légère hausse.

2Repli des prix de l’énergie2

Après quatre mois consécutifs de hausse, les prix de l’énergie baissent à nouveau en juillet 2016 (-1,3 % ; -3,3 % sur un an), entraînés par le retournement des prix des produits pétroliers (-2,4 % ; -6,6 % sur un an). À l’inverse, les prix du gaz de ville, indexés avec retard sur l’évolution du prix du pétrole, augmentent en juillet (+0,3 % ; -9,4 % sur un an). Les prix de l’électricité sont stables sur le mois (+4,1 % sur un an).