Forte hausse des frais bancaires à la Banque Postale dès 2017

Sous couvert d’une baisse de ses revenus, la Banque Postale, tout comme les autres grandes banques à réseaux, va relever ses tarifs bancaires. Si cette hausse n’a donc rien de surprenant, ce qui peut choquer le plus est l’ampleur des augmentations de tarifs pratiquée.

2Hausse de 93.5% des frais de tenue de compte !2

C’est le site cbanque.com qui a mis le doigt le premier sur ce qui fait mal en analysant la prochaine brochure tarifaire de La Banque Postale de 2017 : une hausse de 93% des frais de tenue de compte ! Alors que certains estiment que l’inflation est nulle en France, cette hausse est pour le moins conséquente. Les frais de tenue de compte passeraient ainsi de 6.20€/an à 12€/an.

Certes, en valeur, cette hausse reste encore acceptable par les clients. Les autres banques à réseaux pratiquent le tarif de 2€/mois pour les seuls frais bancaires de tenue de compte.

2Hausse généralisée des frais bancaires à la Banque Postale2

Mais La Banque Postale va par ailleurs augmenter d’autres tarifs à compter de 2017.

- Compte inactif

Inciter les clients à clôturer les comptes inactifs. Les banques n’aiment pas les clients inactifs. Alors, pour les inciter à aller voir ailleurs, rien de mieux que de doubler les frais pour compte inactif : ainsi en 2017, un compte inactif coûtera 15€

- Retrait dans les DAB

Retirer du cash dans des DAB concurrents de la Banque Postale deviendra payant à partir du 4eme retrait, au lieu du 5eme aujourd’hui.

La Banque Postale devrait tout de même rester parmi les banques à réseaux les moins chères du marché. Les concurrentes pratiquant des tarifs que certains jugent déjà de prohibitifs. Les banques en ligne, moins gourmandes en frais bancaires, n’en profitent pas forcément pour autant, changer de banque en France reste toujours une épreuve redoutée par les clients.