Crédit à taux négatifs : les consommateurs commencent à en profiter

2En Allemagne, les premiers taux négatifs sont apparus...2

Un marchand de meubles allemand, Who’s Perfect, propose un crédit à la consommation au taux de -1% (financé par la Santander Bank). Les clients qui choisiront cette option devront rembourser in fine moins qu’ils n’ont emprunté.

2D’un autre côté, des épargnants allemands excédés2

Taux négatifs : les consommateurs commencent à en profiter La politique de taux négatif de la BCE a eu raison du calme des épargnants allemands. Alors que l’économie se porte bien en Allemagne, que le taux de chômage est au plus bas, les Allemands ne comprennent pas cette politique si agressive de taux bas, pour tenter de relancer une économie, déjà jugée performante dans le pays.

Selon une analyse de la DZ Bank réalisée pour le journal Welt am Sonntag, cette faiblesse des taux aurait coûté un manque à gagner moyen de 2.450 euros d’intérêts non perçus aux épargnants allemands entre 2010 et 2015. Au total, les Allemands auraient perdu environ 200 milliards d’euros.