Conjoncture : les Français peuvent désormais épargner davantage

En août 2016, la confiance des ménages se redresse légèrement : l’indicateur qui la synthétise gagne 1 point et atteint 97. Il reste donc au-dessous de sa moyenne de longue période (100).

- Situation financière passée : en forte hausse

En août, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée s’améliore nettement : le solde correspondant gagne 7 points et rejoint ainsi son niveau moyen de longue période. Le solde d’opinion sur leur situation financière future est stable pour le troisième mois consécutif ; il demeure inférieur à sa moyenne de longue période.

Après une progression en juillet, la proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants diminue à nouveau en août (-3 points). Le solde correspondant se maintient néanmoins au-dessus de sa moyenne de long terme.

- Capacité d’épargne actuelle : légère progression

Après trois mois de stabilité, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne actuelle augmente légèrement et passe ainsi au-dessus de son niveau moyen de longue période. Celui concernant leur capacité d’épargne future est quasi stable (+1 point), légèrement au-dessous de sa moyenne de long terme.

En août, la proportion de ménages estimant qu’il est opportun d’épargner diminue légèrement (-2 points) et s’éloigne donc de sa moyenne de longue période.