Taux du livret A : Statu quo à 2,25% au 1er août, confirmation officielle

2Taux du livret A : 2.25% au 1er aoà»t, ni plus, ni moins !2

Le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici soutient la décision de la banque de France de maintenir inchangé le taux du [a[livret A]a], a annoncé jeudi Bercy dans un communiqué.

Le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer a annoncé jeudi que l’application de la formule de calcul prévue par la loi amenait àmaintenir le taux du livret A àson niveau actuel, soit 2,25 %.

M. Moscovici "partage l’analyse du gouverneur de la Banque de France et rappelle l’attachement du gouvernement àl’application de la formule de calcul du taux du livret A qui protège l’épargne populaire de l’[a[inflation]a]", a déclaré le ministère de l’Economie et des Finances.

L’annonce de la Banque de France fait suite àla publication, jeudi matin, de l’évolution des prix en juin en France, indicateur de référence utilisé dans la formule. Les prix àla consommation hors tabac ont augmenté de 1,9% en juin, par rapport àl’année précédente, selon l’Insee.

2Livret A : Un rendement net d’inflation positif !2

Le rendement réel, net d’inflation du livret A est de 0,35% en juin. Ce n’est pas grand chose, mais au moins, il n’est pas négatif.

2Livret A : Doublement du plafond et application des prélèvements sociaux2

Le doublement du plafond du livret A se fera attendre, ou ne se fera pas. En effet, l’argument avancé pour la fixation du plafond des versements à30 600 € au lieu de 15 300 € ne semble pas fondé. Le problème actuel pour le développement des logements sociaux n’est pas de l’ordre du financement, mais du manque cruel de terrains pour construire. La mesure promise par Mr Hollande risque donc de ne pas être honorée, du moins, pas àcourt terme.

Concernant l’application des [a[prélèvements sociaux]a] sur la partie des intérêts dépassant le plafond de 15 300 €, il ne s’agit pour l’heure que d’une proposition émanant de la cour des comptes. Cette mesure semble logique et pourrait bien aboutir.

Dans son communiqué, M. Moscovici a rappelé qu’il avait confié àPierre Duquesne une mission sur la réforme de l’épargne réglementée. "Cette réforme doit s’inscrire dans un cadre plus large permettant une meilleure orientation de l’épargne des Français vers le financement de l’économie réelle", a ajouté Bercy.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.