Assurance-Vie, un nouveau fonds euros investi dans l’immobilier emménage dans vos contrats : NETISSIMA !

2NETISSIMA : Le fonds en euros capable de relancer l’assurance-vie ?2

Les rendements des supports en euros ne cessent de baisser d’années en années (3% en 2011 en moyenne sur l’ensemble des fonds en euros). Les rendements obligataires sont en chute libre, et les fonds en euros les plus anciens subissent de plein fouet cette baisse. Prendre plus de risques pour tenter de doper le rendement est impossible. Il faut alors subir...

Sauf pour les nouveaux fonds en euros ! Aucune ancienne ligne obligataire n’est àsubir. Mais encore faut-il trouver des placements suffisamment attractifs en termes de rendements, difficile en ce moment. Hormis peut-être avec l’immobilier. Ces dernières années, le placement en SCPI a effectivement montré que les rendements, même s’ils sont également orientés sensiblement àla baisse, restent tout de même plus élevés que les rendements obligataires.

C’est àce titre que E-cie-vie, filiale de Generali, a lancé fin 2011, un nouveau support garanti en euros : NETISSIMA.

2NETISSIMA : Un support en euros orienté vers l’immobilier2

Le fonds en euros NETISSIMA joue la carte de l’immobilier, jusqu’à50% de son portefeuille. L’autre moitié du portefeuille est de gestion plus classique, un arbitrage entre lignes obligataires, placements actions et trésorerie.

Les actifs investis dans l’immobilier au lancement de NETISSIMA (décembre 2011) sont effectués via la SCPI SelectInvest ainsi que l’OPCI Parcolog Invest.

NETISSIMA : Aucune dette d’Etat grecque, mais présence d’une ligne obligataire italienne !

L’analyse de la composition du portefeuille du fonds retient notre attention sur un point. Si au 31 décembre 2011, le fonds en euros NETISSIMA ne comptait pas d’ obligations d’Etat de la Grèce, une ligne de dette sur l’Italie était présente. Choix surprenant, car l’Italie était alors déjàpointée du doigt pour ses soucis budgétaires. Un point qui sera sans doute àsurveiller lors des prochaines publications de composition du portefeuille du fonds, les choses ne s’arrangeant pas du côté de l’Italie...

2NETISSIMA : Une alternative àla détention de SCPI en direct2

Pour les épargnants désirant investir dans l’immobilier, nul doute que ce nouveau fonds en euros conviendra. Si détenir des SCPI dans son contrat d’assurance-vie est de plus en plus répandu (cf liste des contrats assurance-vie permettant d’investir en SCPI), le risque est toujours plus grand quand l’investisseur le fait en direct. Le gestionnaire du fonds en euros sera plus àmême de suivre de près les investissements effectués via les SCPI choisies. Par ailleurs, des diversifications vers d’autres actifs en immobilier seront sans doute choisis.

2NETISSIMA : Des bémols ?2

- Frais de gestion, 0,75%

Un bémol àce nouveau fonds en euros, des frais de gestion plus élevés, à0,75%. Le support en euros Eurossima a, il est vrai, habitué les épargnants àsubir des frais de gestion au plus bas (0,60%).

- La prime de la jeunesse, mais un départ pour l’inconnu !

NETISSIMA n’a pas encore fait ses preuves. Sans historique de rendement, bien difficile d’anticiper la moindre performance àvenir. Toujours est-il que le rendement minimum garanti est de 2% pour 2012, àl’instar d’Eurossima. Les espoirs de rendement supérieur aux fonds en euros plus traditionnels sont permis. Dans la négative, ce serait une grande déception. Rendez-vous début 2013 pour le savoir...

Les fonds en euros NETISSIMA devrait être accessible dans tous les contrats d’assurance-vie assurés par E-cie vie, dans les jours àvenir. C’est d’ailleurs déjàla cas pour les contrats suivants :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.