Préparation de la retraite : Les jeunes plus matures que leurs aînés sur ce sujet

En 2010, la question du recul de l’âge des [a[retraites]a] faisait débat. Après multiples manifestations, les nouveaux dispositifs du gouvernement ont été adoptés, néanmoins le recadrage de notre système de répartition àmis en exergue un régime des [a[retraites]a] àbout de souffle mais aussi l’importance pour les particuliers de se constituer un complément de [a[retraite]a].

Au-delàde l’inquiétude que le sujet suscite chez les Français, le 5ème Baromètre AXA de la [a[Retraite]a] révèle que la perception de la retraite et sa préparation sont très différentes d’une génération àl’autre.

2Préparation de la retraite : ce qui divise les Français2

Si les actifs qui ont commencé àépargner pour leur retraite l’ont fait à37 ans en moyenne, les retraités ne l’ont fait qu’autour de 45 ans.

Les jeunes (54%) comme les quadras (61%) comptent moins sur l’Etat que les plus de 40 ans (85%) pour assurer leur revenu de retraite.

Dans l’incitation àl’épargne, les jeunes (70%) et les quadras (71%) sont beaucoup plus sensibles àla dégradation du système de retraite que les actifs seniors (57%) et les retraités (42%).

L’objectif principal d’une épargne en vue de la retraite est, pour les actifs, d’assurer un revenu minimum pour soi ou, pour les retraités, de disposer d’une réserve disponible en cas de besoin.

2Préparation de la retraite : ce qui rapproche les Français2

Le principal point qui rapproche actifs et retraités est que, pour les uns comme pour les autres, la retraite marque le début des problèmes financiers.

2Préparation de la retraite : comment les jeunes envisagent la retraite2

92% des jeunes envisagent la retraite comme « un moment de vie qu’ils doivent préparer financièrement  ».

Interrogés sur leur perception de la retraite, 54% des jeunes (contre 64% des actifs seniors) associent la retraite au début des problèmes financiers ou àdes restrictions financières.

Les événements qui motivent les jeunes àpréparer leur retraite sont, par ordre d’importance, la dégradation du système des retraites (citée dans 70% des cas), le fait d’avoir des enfants (65%) et le fait d’atteindre un âge clé – 30, 40, 50 ans (54%).

7 jeunes sur 10 déclarent épargner ; ils constituent ainsi la plus grande proportion d’épargnants parmi les différentes générations.

1 jeune sur 5 déclare avoir commencé àpréparer leur retraite dès 25 ans et 67% d’entre eux envisagent de le faire autour de 41 ans. Les quadras et les actifs seniors ont commencé àpréparer leur retraite respectivement à33 et 44 ans, soit, en moyenne, 8 et 19 ans après la jeune génération.

Parmi eux, près d’un tiers épargne en moyenne plus de 2400€ par an contre 2000€ pour la moyenne des Français.

Les jeunes montrent un intérêt plus marqué que leurs aînés àdiversifier leurs sources de revenus de retraite. Les jeunes prévoient que leurs revenus de retraite proviendront à54% des cotisations obligatoires, le reste se partageant entre l’[a[épargne retraite]a] àtitre privé (21%), les investissements immobiliers (13%) et une épargne retraite via l’employeur (12%).

A la question « que préférez-vous pour vous assurer un revenu suffisant àla retraite ?  », 40% des jeunes plébiscitent l’épargne personnelle.

Parmi les produits qui ont la préférence des jeunes dans la préparation de la retraite figurent les produits bancaires (84%), suivis des produits d’[a[épargne retraite]a] (78%), l’[a[immobilier]a] (74%) et la [a[prévoyance]a] (3) (66%) beaucoup plus plébiscitée que par les autres générations.

2Préparation de la retraite : comment les seniors envisagent la retraite2

64% des retraités jugent insuffisant leur revenu àla retraite (ils étaient 47% àavoir cet avis en 2004).

Le revenu de 93% des retraités est constitué de la retraite légale ; seuls 12% ont souscrit une épargne retraite volontaire àtitre privé. Ils regrettent de ne pas avoir épargné davantage. Si c’était àrefaire, un retraité sur quatre augmenterait ses investissements et son épargne personnelle.

Seuls 37% des retraités ont commencé àpréparer leur retraite pendant leur période de travail ; àla retraite, ils sont 40 % àépargner. Cette génération a commencé en moyenne àpréparer sa retraite à45 ans.

Contrairement aux plus jeunes, les retraités s’orientent davantage vers des produits d’épargne santé (53%).

Pour les retraités, les leviers d’épargne sont davantage liés aux moments clés de la vie : être parent, se marier, vivre en couple, qu’aux difficultés liées àla réforme des retraites.

Etude réalisée par GfK/ISL France auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.