Taux des crédits immobiliers : LCL, Société Générale et Caisse d’Epargne relèvent leurs taux

2Une remontée des taux sans surprise2

Prévue depuis près d’un mois, la remontée des taux des [a[crédits immobiliers]a] proposés aux particuliers n’a rien de surprenant. Certains acteurs du marché semblent pourtant encore en douter. Faut-il être déconnecté àce point de la réalité pour ne pas l’admettre ? Ne pas reconnaître que les taux des crédits immobiliers vont monter, c’est un peu comme espérer que le déficit de l’Etat français va s’améliorer sur le dos d’une hypothétique croissance... C’est juste se voiler la face. La remontée des taux des crédits immobiliers est déjàlà. Trois banques majeures ont déjàremonté leurs taux, et le phénomène va s’amplifier.

2Des remontées de taux de crédit très légères par rapport àla hausse des taux de marchés...2

fl{}fl Si les taux de marché ont plus que doublé en l’espace de deux mois, àl’instar du taux de référence de la dette française, l’[a[OAT 10 ans]a], les taux de crédits immobiliers proposés aux particuliers n’avaient pas bougé jusqu’àmaintenant. Cet emprunt d’État français àdix ans (OAT), qui sert d’indicateur pour les crédits à[a[taux fixe]a], est sensiblement remonté ces dernières semaines, passant de 0,4 % mi-avril àplus de 1% ! Ainsi, les principales banques commencent àrelever leurs taux. LCL a été la première fin mai (+0,1 %). Deux autres établissements viennent de lui emboîter le pas : Société générale, avec une hausse de 0,2 % et deux caisses régionales de la Caisse d’épargne, avec des augmentations comprises entre 0,05 % et 0,15 %.

2Des taux historiquement bas, une aubaine pour renégocier ses crédits2

Les emprunteurs en ont profité pour renégocier leurs crédits. Pas moins d’un [a[crédit immobilier]a] sur deux est une renégociation, poussant ainsi les banques àla saturation de leurs services d’études de risques de crédits.

2Taux moyen de 2.01% pour les emprunteurs français au mois de mai2

Les taux des crédits immobiliers ont battu un nouveau record en mai. Les Français se sont endettés à2,01 % en moyenne (hors assurance), note l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

NO_PUB

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.