Escroquerie en bande organisée à la Banque Postale : près de 600.000 euros détournés

Huit personnes, dont certaines sont sous surveillance en raison de leur pratique d’un islam rigoureux, ont été placées en garde àvue mercredi matin dans le cadre d’une enquête sur une escroquerie àla Banque postale.

2Une faille du système de sécurisation des virements de la Banque postale potentiellement en cause2

Les escrocs présumés auraient exploité une faille du système de sécurisation des virements de la Banque postale et auraient ainsi réussi àdétourner plusieurs centaines de milliers d’euros. Entre 500.000 et 600.000 euros auraient ainsi été détournés et transférés sur des "comptes amis" des arnaqueurs. Les arrestations mercredi de six hommes et deux femmes ont notamment été menées àToulouse et dans sa banlieue, mais également àCastres (Tarn) et Angers (Maine-et-Loire).

2Escroquerie en bande organisée2

Certaines des personnes interrogées sont répertoriées dans les fichiers de la Direction générale de la sécurité intérieure en raison de leur pratique d’un islam très rigoureux, mais aucun lien n’a été fait avec une éventuelle entreprise terroriste.

"S’il s’agissait de ’dossiers terroristes’, c’est le pôle antiterroriste de Paris qui aurait été saisi", a dit une source au fait du dossier. L’enquête a débuté il y a un an et demi dans la région toulousaine mais concerne tout le Sud-Ouest. Les policiers travaillent sur une commission rogatoire délivrée pour "escroquerie en bande organisée" par le juge d’instruction chargé du dossier àla juridiction interrégionale spécialisé de Bordeaux (JIRS).

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.