Attention aux faux livrets d’épargne prévient le régulateur bancaire

2Attention aux faux livrets d’épargne prévient le régulateur bancaire2

Sollicités par téléphone ou courriel, les consommateurs se voient proposer, en guise d’alternative au livret A, de faux livrets bancaires offrant des taux de rémunération allant de 5 à 8%, explique l’ACPR dans un communiqué.

Les personnes sont alors invitées, pour ouvrir le faux produit d’épargne, à transmettre leurs données bancaires personnelles et à effectuer un premier versement par virement.

"Une fois le transfert des fonds réalisé sur le compte de l’escroc, il devient impossible pour la victime de joindre son interlocuteur et d’obtenir la restitution des sommes qu’elle a versées", avertit le gendarme des banques.

Les victimes de cette escroquerie peuvent déposer plainte et contacter "Info escroquerie" au 0811 02 02 17, au tarif d’un appel local, ou réaliser un signalement sur le site Internet www.internet-signalement.gouv.fr.

VOUS DEVEZ REFUSER SYSTEMATIQUEMENT TOUTE SOLLICITATION DE PLACEMENTS FINANCIERS PAR TELEPHONE. LE DEMARCHAGE PAR TELEPHONE AUPRES DES PARTICULIERS EST ILLEGAL.