Assurance-vie : les transferts de contrats d’assurance-vie s’accélèrent, près de 76.000 contrats transférés en septembre

Transfert de contrats d’assurance-vie : c’est parti ?

La FFA a publié ce jour le nombre de transferts de contrats d’assurance-vie effectués, et c’est une bonne surprise. Le dynamisme des transferts de contrats d’assurance vie rendus possible par la loi PACTE se confirme : au 3e trimestre, 76 000 contrats ont été transférés pour un montant de 2,7 milliards d’euros. En cumul depuis le début de l’année, ce sont 329 000 contrats qui ont été transférés pour un montant de 11,3 milliards d’euros, contre 236 000 contrats pour 6,8 milliards d’euros en 2020. Depuis le début de l’année, ces transferts ont permis de réinvestir 1,9 milliard d’euros supplémentaire en UC.

Faire transférer son contrat d’assurance-vie

Le transfert de contrat d’assurance-vie est limité au sein d’un même assureur. Toutefois, cela permet aux épargnants de ne rien perdre en antériorité fiscale et d’opter pour des contrats plus au goût du jour. Le cas échéant, ils peuvent opter pour un fonds euros non délaissé à une mort certaine par l’assureur. Ces contrats récents offrent plus de diversité, une offre financière plus large et le plus souvent, des barèmes de frais plus acceptables. Toutefois, quand on est lié avec un assureur peu performant, effectuer un transfert ne change pas grand chose. La seule solution est de procéder à des rachats partiels et d’aller vers des contrats d’assurance-vie davantage performants. Que faire de vos vieux contrats d’assurance-vie ?

Transfert de contrat d’assurance-vie : comment le demander ? Mode d’emploi

Mesure phare de la loi PACTE pour l’épargne des particuliers, définitivement adoptée par le parlement le 11 avril 2019, si le transfert de contrat d’assurance-vie concerne tous les épargnants en théorie, au final, bien peu d’entre eux auront avantage à en user. Les conditions du transfert de contrat d’assurance-vie, auprès d’un même assureur, réduisant considérablement l’intérêt d’une telle possibilité.