Assurance-vie : les rendements des fonds euros 2019 seront-ils sacrifiés sur l’autel des taux négatifs ?

Fonds en euros classiques des contrats bancaires, mais qui a encore de l’espoir ?

La majorité des encours en assurance-vie porte sur des fonds euros moribonds, commercialisés via des contrats d’assurance-vie proposés par les banques. Proximité des épargnants oblige. Pour les fonds en euros classiques des contrats d’assurance-vie commercialisés par les banques, il est clair que plus personne n’y croit. Cela fait des années. Ces fonds euros moribonds n’ont rien d’attractif, et laisser son épargne investi sur ces fonds est une erreur. Si certains anticipent une nouvelle baisse, en la justifiant par la baisse des taux sur les obligations d’Etat, même une stabilisation de leur rendement moyen au niveau actuel resterai un piètre placement, inférieur à l’inflation. Alors les estimations de baisse de rendement peuvent être de 30 à 60 points de base, peu importe. Une rumeur porterait la baisse de rendement des fonds euros Generali de l’ordre de 60 points de base. Mais de toutes façons, les estimations des "experts" portant sur les années précédentes n’ont jamais été justes.

Les fonds euros immobiliers

L’immobilier étant le seul actif financier, avec les placements boursiers, à ne pas subir directement les foudres de la politique monétaire de la BCE, les fonds euros immobiliers devraient publier des rendements 2019 au-delà des 2.50%, voire 3%. Mais ces performances sont à relativiser pour les épargnants, car aucun fonds euros n’impose pas une condition de répartition sur des unités de compte.

Les fonds euros dynamiques

Avec cette année boursière exceptionnelle, si les fonds en euros dynamiques/actifs n’affichent pas des rendements attractifs, ce sera à désespérer. Ces fonds euros, investis en partie, sur les placements boursiers,

Les fonds euros des mutuelles, parmi les meilleurs du marché

Du côté des assureurs mutualistes, ce n’est pas du tout le même son de cloche. Loin de s’apitoyer sur des conditions de marchés difficiles, plusieurs mutuelles restent largement confiantes. Du côté du mieux-disant sur le marché, pour un fonds euros, sans condition de versement, Garance épargne devrait même encore figurer en haut de tableau avec un taux de rendement proche des 3% servis au titre de l’année 2019.

Les fonds eurocroissance devraient afficher des performances remarquables en 2019

La bonne surprise pourrait bien venir du côté des fonds eurocroissance. Si les performances passées des fonds eurocroissance sont de bonne facture, la simplification imposée par la loi PACTE sur l’EuroCroissance nouvelle version sera bénéfique pour ce marché. Les assureurs ayant pour objectif de décupler la collecte sur ces produits financiers en seulement deux années. Avec l’excellente tenue des marchés financiers en 2019, les assureurs devraient donc en profiter pour afficher des rendements attractifs, histoire d’appâter les épargnants. Ce sera une bonne occasion pour en convertir enfin une bonne partie, après son demi-échec depuis 2014.