Assurance-Vie : les assises de l’AFER vent debout contre une potentielle hausse de la fiscalité

AFER : Des assises de l’épargne vent debout contre la hausse de la fiscalité

Les Assises de l’Epargne et le la Fiscalité se dérouleront ce jeudi 16 mars 2017, de 17h00 à 19h00 à l’Olympia Bruno Coquatrix à Paris. Une des plus grandes associations d’épargnants de France (mais ce n’est pas la première...) espère bien ainsi montrer les actions que peuvent mener ce type d’organisation. Certaines associations d’épargnants ayant montrant de larges faiblesses sur le point de la défense des épargnants, l’AFER entend bien enfoncer le clou.

Ainsi, le Président de l’Afer et des personnalités politiques de premier plan débattront des solutions à mettre en oeuvre pour restaurer durablement la confiance dans l’épargne.

Hausse de la fiscalité de l’assurance-vie ?

En détaillant lundi son programme économique, François Fillon a confirmé que l’assurance-vie ne serait pas impactée par le retour du prélèvement libératoire forfaitaire à 30%. Par ailleurs, le candidat Les Républicains confirme son souhait de supprimer l’ISF.

L’ancien Premier ministre avait déjà annoncé le principe de ce prélèvement libératoire de 30%, mais semblait vouloir à l’époque l’appliquer aussi aux revenus de l’assurance vie, aujourd’hui taxée à 23% (7,5% d’impôt après huit ans et 15,5% de prélèvements sociaux). Il se distingue sur ce point du programme d’Emmanuel Macron, qui souhaite, lui, appliquer ce prélèvement forfaitaire de 30% aux nouveaux flux sur l’assurance vie.