Assurance-Vie, fonds euros 2016 : Axa surprend en publiant un rendement de 2% brut, de meilleure tenue qu’attendu !

Les contrats d’assurance-vie assurés auprès d’Axa France vie : Arpèges, Excelium, Privilège, Figures Libres, Odyssiel, Expantiel et Optial servent donc du 1.69% net aux assurés sur le fonds euros. Un résultat mitigé, mais bien meilleur qu’attendu. Le président d’Axa avait prévenu les épargnants en 2016, la chute serait sévère. Joli contre-pied, puisque la compagnie d’assurance talonne Allianz sur le critère de la meilleure résistance à la baisse. Cette bonne tenue face à la baisse des rendements n’en fait pas pour autant un des meilleurs placements, loin de là ! Il faut jouer avec les bonus de rendements, soumis à conditions d’exposition aux unités de compte, afin de pouvoir obtenir un rendement tout juste satisfaisant. Les meilleurs fond euros étant proches des 3.60% sur 2016, servir du 2% n’est en rien une performance remarquable.

Toujours jouer avec les bonus de rendement pour espérer percevoir plus

Les assureurs les moins performants aiment à jouer avec les bonus de rendement, afin d’inciter fortement les épargnants à miser sur des unités de compte. Un paradoxe total quand on souhaite placer son capital sans risque. Mais évidemment, l’intérêt de l’assureur n’est pas forcément le même que celui des épargnants.

Lourde chute pour l’OPCI Axa Selectiv’Immo

Par contre, les épargnants clients Axa auront la mauvaise surprise de constater la lourde chute de l’OPCI Selectiv’Immo, dont le rendement passe de 4.73% en 2015 à seulement 2.32% brut en 2016, une chute de plus de 50% ! Alors que tous les médias financiers insistent plus que lourdement sur les OPCI comme étant LA solution à la baisse des rendements des fonds euros, il faudra encore sans doute mettre un peu d’eau dans son vin. Ce ne semble pas être la panacée.

2.10% sur les PERP Axa, pas terrible !

Côté des PERP Axa, toujours pas terrible. Le rendement, sans bonus est de 2.10%. Les épargnants acquittant des frais de versement sur leurs PERP Axa auront tout intérêt à étudier d’autres PERP concurrents plus rémunérateurs, sans soumettre des conditions de bonus.